Quels métaux proposer à la vente ? Partie 1/2

Suite à un chantier de rénovation ou après un peu de tri ; il n’est pas rare de se trouver en possession de quelques métaux usés dont l’on ne sait pas quoi vraiment faire. Or, pourquoi ne pas tenter de gagner un peu d’argent en les proposant à la vente ? Certaines sociétés spécialisées en recyclage en ont d’ailleurs fait leur credo et vous pourriez ainsi vous faire quelques sous ; tout en participant à un louable effort en faveur de l’environnement.
Par conséquent, voici les métaux concernés par ce marché en pleine expansion :

La ferraille.

La ferraille est probablement l’un des métaux le plus facile à récupérer au quotidien. Il faut dire que l’on en trouve sur bon nombre d’objets usuels, tels que les structures de certains meubles (ensemble de table et chaises notamment), vieux vélo (le cadre), de nombreuses pièces auto, ou dans le jardin. Plus encore, nos cuisines en regorgent puisque boîtes de conserve et capsules de bouteilles de bière ou de jus de fruits en contiennent également. Et peuvent à ce titre être conservées afin d’être revendues. Enfin, n’hésitez pas à explorer vos vieux fours et fours à micro-onde. Voire vos appareils hifi. Ils n’en sont généralement pas exempts. La petite astuce pour reconnaître ce métal ? Y apposer un aimant et observer ce qui se passe. Si l’aimant remplit son office ; il y a fort à parier que vous êtes en présence de ferraille. En outre, si l’objet est drapé d’une belle couche de rouille ; c’est sans doute également le cas. Et vous pouvez immédiatement l’ajouter à votre stock. Ceci dit, ne vous attendez pas à en tirer un prix faramineux ; car il s’agit là d’un métal que l’on achète à bas prix.

La fonte.

De même que la ferraille ; la fonte se revend à bas prix. Cependant, ce métal que l’on retrouve sur les anciennes baignoires ou les vieux radiateurs est généralement apprécié. Alors n’hésitez pas à proposer votre butin à la revente !

L’aluminium.

L’aluminium quant à lui se négocie à prix plus intéressant que les deux métaux précédemment cités. En effet, il se recycle aisément et est à ce titre particulièrement prisé. Où le trouver ? Tout simplement dans les capsules de café, canettes, ou châssis de fenêtres.

Le cuivre.

Assurément, le cuivre est l’un des métaux les plus intéressants lors de la revente. En 2017, l’on pouvait en tirer jusqu’à 4 euros le kilogramme, tandis que les métaux précités se voyaient plutôt estimés en centimes. Dès lors, n’hésitez par à proposer à la vente vos résidus de cuivre. Lesquels se trouvent généralement dans les câbles électriques, les tuyaux ou les cartes électroniques.

Ceci dit, il existe d’autres métaux qui feront le bonheur de sociétés spécialisées dans le recyclage de ces derniers. Rendez-vous prochainement pour les découvrir !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.